lundi 15 mai 2017
()
PARTAGEZ CET ARTICLE

L’ECC sollicite l’implication du Chef de l’Etat pour le respect de l’accord du 31 décembre 2017

Le modérateur du synode national de l’Eglise du Christ au Congo (ECC), Mgr Dieudonné Mbaya, a sollicité, dimanche, l’implication du Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange pour faire respecter l’accord du 31 décembre 2016, dans son mot de clôture de la session extraordinaire du comité exécutif national de cette Eglise tenue du 11 au 13 mai 2017 au Centre Dr Shaumba, dans la commune de Gombe.

Le Comité exécutif national de l’ECC, a indiqué Mgr Mbaya, recommande au Chef de l’Etat de tout mettre en œuvre pour faire respecter la Constitution de la République et les accords politiques qui fondent la période de transition actuelle en RDC et à faire respecter l’indépendance du pouvoir judiciaire afin de mettre fin à l’impunité en RDC.
Cet organe exécutif de l’église protestante a aussi plaidé pour que le gouvernement fasse preuve de rigueur pour que tous les services de l’Etat œuvrent réellement au bonheur de la population afin de réduire les tensions qui règnent à l’Est et au centre du pays.

S’agissant du processus électoral, le Comité exécutif national a recommandé au gouvernement d’accompagner la CENI en lui dotant, dans les meilleurs délais des moyens logistiques et financiers nécessaires pour organiser les élections à temps.

De plus il a appelé le Parlement congolais à voter dans l’urgence une loi créant et organisant le fonctionnement du Conseil national de suivi de l’accord du 31 décembre 2016 (CNSA) qui nécessitera, quant à lui aussi, un budget lui permettant de jouer son rôle de sentinelle de la transition et du processus électoral envisagée en décembre 2017.

Mgr Dieudonné Mbaya a fait savoir que l’Eglise protestante est inquiète du tableau sombre que présente la RDC aux plans sécuritaire, politique et social, d’où la nécessité selon lui d’ un réveil à l’unisson de toutes les forces vives du pays.

Il a pour ce faire énuméré comme cas la persistance des tensions à l’Est et au centre de la République, la recrudescence de l’insécurité dans les communes, la division au sein de la classe politique, la baisse du pouvoir d’achat des Congolais, la dépréciation de la monnaie nationale, la baisse des activités agricoles causée par la détérioration des routes de desserte agricole.

Une évolution positive des préparatifs du Synode national électif de l’ECC

Le comité exécutif national restreint de l’Eglise du Christ au Congo (ECC) a enregistré, dimanche, une évolution positive des préparatifs du Synode national électif de son église prévu au mois d’août 2017, a indiqué Mgr Dieudonné Mbaya, modérateur du synode national électif de cette église, à l’issue des travaux de la session extraordinaire du 11 au 13 mai 2017 au centre Dr Shaumba qui a été sanctionnée par une déclaration à la Cathédrale du Centenaire protestant à Kinshasa.

Selon Mgr Dieudonné Mbaya, il s’agit d’une évolution satisfaisante du fait que les communautés membres de l’ECC ont débuté les cotisations contrairement aux années passées en appelant les autres communautés à emboiter leurs pas. Il a aussi souligné que l’évolution des préparatifs conduit à la tenue certaine d’un synode national électif « régulier et effectif » en Août 2017, conformément aux statuts de l’Eglise protestante.

En outre, le comité exécutif national restreint invite les chefs des confessions religieuses à travailler dans l’unité pour le bien du peuple congolais et d’organiser des prières pour la paix dans notre pays et pour l’aboutissement du processus électoral.

Les confessions religieuses, a dit Mgr Mbaya, doivent être neutres et éviter de prendre position pour l’un ou l’autre parti politique pour demeurer l’église au milieu du village afin de bien jouer son rôle prophétique et de faire usage d’un discours réconciliant.

Il a fait savoir que le peuple congolais doit se préparer pour les élections apaisées et responsables afin de se choisir des dirigeants convenables et de ne pas céder à la manipulation des acteurs politiques en vue de privilégier l’intérêt supérieur de la nation.

Cette session extraordinaire de trois jours du comité exécutif national restreint de l’ECC est placé sous le thème « Vous êtes la lumière du monde, une ville située sur la montagne ne peut être cachée », a-t-il précisé.

ACP/

Suivez nous

M. Denis Sassou N’Guesso, Président de la République du Congo et Président en exercice de la CIRGL s’est engagé, de concert avec ses pairs de la région, dans la recherche de solutions pour le retour à (...)

Le Chef de l’Etat sud-africain a exprimé son soutien au processus électoral en cours en République Démocratique du Congo Ce dimanche 15 octobre 2017, le Chef de l’Etat congolais Joseph Kabila Kabange (...)

Le président sud-africain, Jacob Zuma, est arrivé samedi à 21 heures locales (20 heures TU) à Kinshasa pour une visite de travail de quarante-huit heures. Dimanche, le Chef de l’Etat sud-africain (...)

Le Président de la République, Joseph Kabila Kabange a reçu , mercredi 4 octobre 2017 à Kinshasa, M. Jean-Claude Ngakosso, ministre congolais (Brazzaville) des Affaires étrangères, de la coopération (...)